Retour aux sources

Mes derniers vrais souvenirs de la ZEC Buteux-Bas-Saguenay remontent à mon adolescence, cet âge ingrat où l’apparence compte plus que tout et où la veste à mouches, qui nous empêche de revenir à Québec le visage bariolé de piqures de moustiques, est le vêtement mode incontournable. Malgré cela, mes plus beaux souvenirs d’été de jeunesse …