De petite idée à grande baleine

« Autre recul de Québec sur la protection des milieux humides », « Le monde manque d’ambition climatique pour éviter le pire », « Hécatombe d’animaux marins sur les côtes américaines », désengagement des politiciens envers l’environnement, continents de plastique, eaux polluées, tempêtes plus fortes et graves… Jolis titres et sujets déprimants, hein? Pour contrer un peu ce courant négatif, j’ai décidé d’y aller d’initiatives positives et inspirantes, pour l’environnement, d’aller à la rencontre de gens inspirants, qui donneraient envie d’en faire plus pour notre nature. Et voici la seconde de ces belles initiatives!

J’ai connu Vikie il y a quelques années, alors qu’on travaillait ensemble au GREMM (le Groupe de recherche et d’éducation sur les mammifères marins). Déjà à l’époque, elle avait en tête de créer des animations sur les baleines, pour aller démystifier ces grands mammifères aux enfants. Peu de temps après notre passage au GREMM, j’ai un peu perdu sa trace. Histoire.

Vikie s’est donc trouvé un emploi de serveuse, peu après le GREMM, qui l’aiderait à s’amasser des sous, pour partir son entreprise. L’objectif? S’assurer un emploi à elle, et le plus important, un emploi qu’elle aimerait. Elle a donc bâti son plan d’affaires, en ayant déjà l’expérience d’un autre projet entrepreneurial (finalement développé par une autre équipe), qui l’a aidée à aller chercher du financement pour La Baleine Nomade, un projet de vulgarisation scientifique qui propose des activités immersives et éducatives, sur les mammifères marins. Ainsi, pendant un an, elle a roulé sa bosse toute seule, avec peu d’argent, mais une grande détermination.

Jean-Philippe est entré dans le portrait il y a environ un an. Amis depuis 5 ans, il a entendu Vikie parler de son projet durant quelques temps, avant qu’elle ne réussisse à le convaincre d’embarquer avec elle. Il a donc quitté son emploi stable, de 8 à 5, en tant que… cuisinier, pâtissier et designer de présentation (!), pour s’emparer des volets graphisme et marketing de La Baleine Nomade. Désormais à temps plein les deux, ils discutent régulièrement des avancées et opportunités qu’ils pourraient créer pour leur projet, et ce, chaque jour. 

_SC_1785.jpg

La Trousse du Défenseur de l’Océan en est un exemple, correspondant à la branche plus « professionnelle » de l’entreprise. À côté des animations éducatives, il y a un donc désir d’aider les citoyens à faire des petits gestes concrets, à la maison, pour améliorer leur empreinte écologique et ainsi les sensibiliser à la protection de l’environnement. La Trousse, remplie de produits simples tels que des brosses à dents écologiques, tasses réutilisables, etc.,  vient également avec un dépliant expliquant les produits, et les petits gestes concrets à faire à la maison. Simple, n’est-ce pas? Mais il fallait y penser!

_SC_1792.jpg

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueueurs aiment cette page :
close-alt close collapse comment ellipsis expand gallery heart lock menu next pinned previous reply search share star